Sommaire

Conclusion

Vous venez de voir dans ce chapitre que pour gérer des sites Internet et/ou intranet vous devez utiliser le rôle de Serveur Web (IIS).

IIS 10 conserve l’architecture de ses prédécesseurs, ainsi que les améliorations qu’il a apportées en termes de sécurité et de modularité tout en apportant plusieurs perfectionnements destinés aux hébergeurs Web et à la gestion multiclient.

L’évolutivité n’est pas en reste avec l’amélioration fournie à la gestion du SSL et tout particulièrement le fait que le domaine virtuel fasse désormais partie de la négociation SSL. La gestion centralisée des certificats permet, elle, une simplification des renouvellements des certificats ; le nom DNS des certificats est lu et directement associé au site correspondant grâce à son en-tête d’hôte. Il est également possible de stocker les fichiers de certificats sur un partage de fichiers sur le réseau plutôt que localement sur chaque serveur web afin de simplifier l’administration des certificats.