La théorie : le Shader SHADER:Définition

Un shader est un programme indépendant calculant l’affichage de la surface des objets 3D à l’écran en fonction des paramétrages de la scène. Les différents modes de rendu de la vue que vous avez découverts dans le chapitre Fenêtres de vue sont tout autant de shaders utilisant la scène en entrée et calculant le résultat affiché à l’écran.

Les shaders des modes de vue, de la même façon que les shaders utilisés dans les jeux vidéo, doivent être assez rapides pour afficher la scène à l’écran en quelques millisecondes. En effet, lorsque vous déplacez la vue ou modifiez la scène, l’affichage doit sembler instantané. En fait, il n’est pas instantané mais il est calculé plusieurs dizaines de fois par seconde afin de vous présenter le résultat en temps réel. Ces shaders sont peu paramétrables à cause du besoin d’extrême performance.

Pour des besoins plus complexes, et donc des shaders plus complexes, qui mettront plus de temps à être calculés, le résultat ne sera pas visible dans les fenêtres de vue en temps réel. Vous devrez effectuer un rendu, c’est-à-dire lancer le calcul d’une image finale. Ce calcul peut être court, quelques secondes, ou très long, des heures voire des jours pour...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_AT183DS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les modificateurs de forme créant un objet 3D
Suivant
La théorie : lumière ambiante et diffuse