Une méthode qui marche : donner pour recevoir DONNER POUR RECEVOIR:Don et contre don

Une relation humaine est largement basée sur la théorie du don et du contre-don. C’est parce que vous allez donner que vous pourrez recevoir. C’est parce que vous donnerez ce que les autres attendent que vous pourrez recevoir en retour.

Ce point signifie deux choses importantes par rapport aux réseaux sociaux virtuels.

Le premier est que toute personne qui souhaite découvrir un réseau social numérique doit d’abord s’impliquer dans le don de soi-même et surtout le don aux autres. À ce jour, une grande majorité de personnes n’ont pas de retour substantiel des réseaux sociaux numériques car elles souhaitent d’abord observer ce qui se passe avant d’agir.

Or, dans l’observation on est souvent passif. Et la passivité n’a jamais été synonyme de générosité. De même, certaines personnes croient donner en faisant des interventions ou des actions déconnectées de toute attente : par exemple, créer un groupe de discussion sur "la fiscalité d’entreprise", l’idée étant qu’au travers de ce groupe de discussion, elles vont pouvoir affirmer leur expertise et donc être vues et reconnues par ceux qui ont besoin d’elles. En réalité, peut-être que ce genre d’action ne rend service qu’à ces personnes...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_MB7RESSO.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
La diversité d'un réseau social présente également ses atouts et ses limites
Suivant
Êtes-vous plutôt Berger ou Passeur ?