Vous ne savez pas quels droits accorder à qui, que faire ? DYNAMICS 365:Droits

Au moment de rédiger votre AO, vos spécifications et au moment de mettre en production l’outil, vous réfléchirez aux droits à donner à vos utilisateurs. Vous les mettrez en perspective avec vos process actuels ou prévus. Une crainte fréquente du management est d’attribuer trop de droits aux utilisateurs finaux. Les craintes de fraude sont fréquentes et le besoin de garanties est fort. Évidemment, c’est à vous qu’il appartient de trouver un équilibre entre vos souhaits, la culture de votre entreprise et la sensibilité de la data accessible dans le CRM. Toutefois, gardez en tête que toutes les actions menées dans le CRM sont tracées. L’auteur en est connu et son nom est visible sur toute action ou sur tout commentaire dont il est responsable.

Dans cet exemple extrait de Microsoft Dynamics 365 le nom de la dernière personne à avoir modifié la tâche est bien visible :

images/11MB22N.png

Le sujet des droits à accorder doit être étudié avec votre responsable sécurité et avec l’ensemble du Codir. Aucune décision n’est, sur ce point, définitive. Cela dit, quel que soit le soin apporté à la réalisation des habilitations, celle-ci ne pourra pas satisfaire toutes vos attentes. Par exemple, si vous optez pour une sécurité maximum...

couv_MBCRM.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
L’équipe marketing
Suivant
Introduction