Sommaire

Introduction aux formes normales

Formes normales

Pour être parfaites, les relations doivent respecter certaines règles. Cet ensemble de règles se nomme : les formes normales.

Formes normales

Cette théorie a été élaborée par E.F. Codd en 1970. Son objectif est d’éviter les anomalies dans les bases de données relationnelles :

E.F. Codd
  • Problèmes de mise à jour.

  • Suppression des redondances d’informations.

  • Simplification de certaines contraintes d’intégrité.

Pour parfaire une base de données relationnelle, il est nécessaire de connaître les trois premières formes normales et la forme normale dite Boyce-Codd ; les suivantes ne sont que des extensions peu usitées.

1. 1FN - Première forme normale

1FN - Première forme normale

Une relation est en première forme normale si :

  • Tous les attributs ne contiennent qu’une seule valeur atomique (non divisible).

  • Les attributs ne contiennent pas de valeurs répétitives.

Exemple :

Clients (NumCli, Nom, Prénom, Adresse, Téléphone)

Cette relation n’est pas en première forme normale, car Adresse n’est pas atomique. En effet voici une représentation d’un fichier ainsi décrit :

NumCli

Nom

Prénom

Adresse

Téléphone

1

Baptiste

Jean-Luc

25, rue de la forêt 12000 Rodez

0565420000

2

Auguy

Jean

Impasse des lys 15000 Aurillac

0471670000

3

Rascalou

André ...