Sommaire

Anonymat des boutiques

Les boutiques du Black Market peuvent être contactées via de nombreuses méthodes. Par cooptation, des liens qui se passent de main à la main. La plus simple, et surtout devenue la tendance, un moteur de recherche vous permet de trouver une information ou un produit précis en tapant votre requête comme sur Yahoo!, Qwant ou Google. Le site de Black Market peut avoir la forme d’un forum ou tout simplement d’une boutique avec offres, prix, boutons d’achat. Méfiez-vous des forums. Le plus généralement ce sont des nids de vipères, quand il ne s’agit pas tout simplement d’arnaques pures et simples. Le Black Market via Google n’est pourtant pas impossible. Nous y reviendrons un peu plus loin dans ce chapitre.

La grande majorité de ces boutiques évolue via des adresses en .onion. Comme le rappelle Wikipédia, le .onion indique une adresse anonyme accessible par l’intermédiaire du réseau Tor (http://www.zataz.com/infiltration-pirate-via-un-noeud-tor/#axzz4gUQFI5Ji). Comprenez qu’une URL sous la forme de « adresse.onion » ne fonctionnera pas sur Internet, via votre navigateur habituel tel que Chrome, Edge, etc. Cette adresse .onion ne pourra être lue qu’à partir du réseau Tor, ses proxies et son navigateur dédié, Tor Navigateur. L’adresse générée pour évoluer sur TOR est aléatoire, même s’il est possible ...