Monitoring des containers du cluster avec Glances Monitoring des containers Glances

1. Origine du besoin

Vous avez abordé le fonctionnement interne d’un cluster et notamment les différentes briques déployées (Deployment, StatefulSet, ReplicaSet, Pod) et le mécanisme qui permet de les mettre à jour.

Un dernier type d’objets n’a pas été abordé : les DaemonSets (raccourci ds). Il permet de piloter des déploiements sur les nœuds du cluster comme par exemple l’ajout d’un agent de surveillance.

2. Consultation des DaemonSets DaemonSets

Dans le cas de Minikube, un seul objet de ce type existe : kube-proxy (dans l’espace de noms kube-system).

 Afin de le consulter, lancez la commande suivante :

$ kubectl get daemonset -n kube-system 

La commande doit alors afficher le résultat suivant :

NAME        DESIRED   CURRENT   READY   ... NODE SELECTOR   AGE 
kube-proxy  1         1         1           <none>          43d 

3. Présentation de Glances

Un cluster Kubernetes (surtout de développement) est par nature très actif. En conséquence, les démons Docker sous-jacents auront une activité importante.

L’outil Glances (développé par Nicolas Hennion) répond à un besoin simple : inspecter ce qui est en train de se passer...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPKUB.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Configuration des serveurs maîtres
Suivant
Objectifs du chapitre et prérequis