Actions et innovations des acteurs de la high-tech

Les professionnels du numérique ont de plus en plus conscience de l’impact de leurs activités, aux niveaux social et environnemental. C’est aussi pour eux un enjeu important en matière d’image de marque : ils doivent prouver à leurs clients, dont la sensibilité aux questions écologiques grandit, qu’ils font preuve d’un engagement sincère. De plus, la législation change et devient plus contraignante, comme vu au chapitre Vocabulaire, normes et acteurs, ils doivent donc faire des efforts pour s’y conformer.

Il y a de nombreuses actions et innovations des acteurs du high-tech qui vont dans le sens d’une réduction de l’impact environnemental de leurs activités, ainsi que des projets philanthropes financés par ces entreprises. Certaines structures, comme Fairphone, ont ces objectifs au cœur de leur modèle.

1. Des terminaux écoconçus Écoconception

Comme nous l’avons vu au premier chapitre, l’essentiel de l’impact du numérique se situe à la fabrication des terminaux. Avoir des appareils réparables et fabriqués avec des matériaux issus de filières responsables d’un point de vue environnemental et social est donc un enjeu important. L’indice de réparabilité, introduit en 2021 et obligatoire à partir de 2022, a pour but de promouvoir la vente d’appareils plus durables, même...

couv_HSDPGREENITDE.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Des modèles économiques vertueux pour et grâce au numérique
Suivant
IT for Green et IT for Good