Sommaire

Autres exemples classiques de modélisation

Le projet d’entrepôt de données est un succès au sein de Distrisys. Le système d’information décisionnel fait progressivement son chemin dans les usages quotidiens des décideurs et analystes de la société.

Le comité de pilotage du projet a revu la priorisation des lots projets et a défini un cap : les prochains sujets à traiter seront les achats, la comptabilité, puis les ressources humaines.

Dans le reste de ce chapitre, nous vous présenterons les matrices dimensionnelles qui ont été adoptées par les équipes Distrisys.

1. Les achats

Le prochain lot projet à mettre en œuvre est celui des achats.

Distrisys étant une société de négoce assez classique, le processus de commande et de facturation des achats est somme toute assez similaire à celui des ventes.

Voici la description de ce processus Achat chez Distrisys :

L’acheteur passe commande auprès de son fournisseur, les commandes sont en attente de livraison, puis elles sont livrées. L’acheteur mesure la fiabilité de ses fournisseurs notamment en tenant compte de la tenue des délais. C’est alors que les articles livrés passent un contrôle qualité. En cas de défaut produit ou de défaut de commande, les articles sont retournés au fournisseur. L’acheteur reçoit par la suite une facture fournisseur actant ...