Sommaire

Gestion des droits

1. chgrp

Le groupe par défaut attribué aux nouveaux fichiers est le groupe principal de l’utilisateur qui l’a créé, à moins que le droit SGID soit positionné sur le répertoire d’accueil.

La commande chgrp (change group) permet de modifier ce groupe ; l’utilisateur peut céder ce fichier à n’importe quel groupe auquel il appartient. La syntaxe de la commande est :

chgrp [-R] <groupe> <fichier ...>

L’option principale -R indique à la commande d’appliquer la modification de façon récursive (c’est-à-dire à tous les fichiers et sous-répertoires du répertoire passé en argument).

À l’inverse de l’administrateur, l’utilisateur ordinaire ne peut modifier que les fichiers dont il est le propriétaire.

Par exemple :

[alain]$ id 
uid=1006(alain) gid=1002(vente) groupes=1002(vente),1003(compta) 
[alain]$ touch fichier 
[alain]$ ls -l fichier 
-rw-r--r--  1 alain vente 0 jun  3 03:58 fichier 
[alain]$ chgrp compta fichier 
[alain]$ ls -l fichier 
-rw-r--r--  1 alain compta 0 jun  3 03:58 fichier

La commande similaire chown (change owner) permet également de modifier le propriétaire d’un fichier mais seul l’administrateur possède les autorisations requises.

2. chmod

La commande chmod permet de modifier les droits (ou "modes") des fichiers. Seuls le propriétaire du fichier ...