Sommaire

La sécurisation des données (non structurées)

La sécurité des données structurées est aujourd’hui connue et assez bien maitrisée. Tout du moins, si on prend conscience de son importance. Dans tous cas, les outils à notre disposition permettront d’agir de manière efficace.

Par contre, les données non structurées ne font pas l’objet du même intérêt, alors que comme on l’a vu précédemment, on estime que 80 à 90 % des données d’une organisation ne sont pas structurées. Une enquête publiée en 2017 par SailPoint montre que 71 % des entreprises ne sont pas complètement équipées pour protéger leurs données non structurées. Elles ont peu, voire aucune compréhension de ce qui se passe avec leurs données non structurées et les fichiers qui sont partagés en interne et en externe.

En fait, un des problèmes majeurs est que les entreprises manquent de visibilité quant aux données non structurées dont elles disposent. Elles ne savent pas où elles sont localisées, par conséquent elles n’ont pas connaissance des personnes qui y ont accès et l’usage qui en est fait.

En règle générale, beaucoup d’entreprises sous-estiment encore trop souvent les menaces qui pèsent sur ces données non structurées : elles peuvent ...