Point d’étape intermédiaire

1. Compréhension du positionnement d’un chef de projet sécurité dans l’entreprise

Pour la bonne réalisation de sa mission, le chef de projet sécurité doit bien intégrer son environnement, car il est à l’intersection de plusieurs forces de l’entreprise :

  • Les métiers de l’entreprise. Le cœur de métier a besoin de liberté pour exercer son expertise. La sécurité, qui exerce un "contrôle" supplémentaire (code d’accès, règle d’usage spécifique, contrainte de processus voire interdiction, etc.) peut être ressentie comme un frein à cet exercice.

  • Le système d’information lui-même. Il porte ou souhaite porter la sécurité. Il est néanmoins un parti pris. Le risque est de fabriquer de l’hyper-sécurité, nuisible à l’opérationnel. Si généralement ce débordement est inconscient, il reste contre-productif pour le cœur de métier de l’entreprise.

Opposer métiers et informatique conduira nécessairement aux plus grands freins du projet de sécurité.

Le chef de projet de sécurité veille, au sein de la ruche que représente l’entreprise, à ne pas défavoriser son activité, tout en mettant en œuvre les principes qui la garderont à l’abri.

Qu’il...

couv_DP2PROSEC.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Les composantes "métier" du système d’information
Suivant
Informatique, vue spécifique