Sommaire

Contrôle d’accès

Swift permet comme de nombreux langages de spécifier des modificateurs d’accès pour un type, une propriété ou une fonction donné. Ils permettent de déterminer la visibilité de ce type en fonction des contextes.

1. Module et fichier Module

Certains modificateurs d’accès réduisent le périmètre autorisé au module d’une entité ou à son fichier source.

Un module est une unité de code distribué, comme une application ou une bibliothèque. 

Un fichier source d’une entité est le fichier dans lequel elle est définie. En Swift, il arrive fréquemment que l’on trouve plusieurs entités déclarées dans le même fichier.

2. Modificateurs d’accès Modificateurs d’accès

En Swift, les modificateurs d’accès sont les suivants :

  • public et open autorisent l’utilisation d’une entité depuis l’ensemble de son module et également depuis l’ensemble de son module mais aussi partout où le module est importé.

  • internal délimite l’utilisation d’une entité à l’ensemble de son module.

  • fileprivate délimite l’utilisation d’une entité au fichier source dans lequel elle est déclarée.

  • private délimite l’utilisation d’une entité au périmètre dans lequel elle est déclarée ...