La méthode XP ou eXtreme Programming Méthodes Agiles:eXtreme Programming

L’eXtreme Programming (XP) a pour objectif de mettre en avant au maximum les meilleures pratiques de développement (en ce sens, il est largement basé sur l’observation pratique de ce qui fonctionne bien dans le développement d’applications). Elle a la particularité d’avoir été inventée à partir de la conduite d’un projet (un gros projet sur le calcul des rémunérations chez Chrysler), à partir de 1996. Kent Beck, qui était le chef de ce projet a ensuite « théorisé » la méthode qui est née officiellement en 1999 avec la parution du livre « Extreme Programming Explained ».

1. Les principes de base

Plutôt que d’envisager un développement monolithique, XP préconise un développement par module. Ceci permet de beaucoup mieux maîtriser les risques et mesurer plus facilement et régulièrement l’avancement.

La qualité est non négociable : elle se veut continuellement optimum. Enfin, l’étendue de l’application, ou plus encore le nombre de fonctionnalités développées, dépend du budget et du temps alloué au projet par le client. C’est d’ailleurs le client qui est le seul responsable du nombre de fonctionnalités développées en fonction de son budget et du temps...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DP3SCRU.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Le Kanban
Suivant
Scrum, un mix des méthodes