Sommaire

Migration vers Windows 10 Migration:vers Windows 10

Comme nous l’avons vu précédemment, toutes les versions de Windows ne peuvent pas être mises à niveau. Dans ce cas, il est nécessaire de sauvegarder les données des utilisateurs (outils Transfert de fichiers et paramètres ou USMT), d’effacer l’ancien système d’exploitation et d’installer Windows 10 : c’est le processus de migration.

Le principal inconvénient est la nécessité de réinstaller les applications et les pilotes, et surtout de restaurer les données. Ce procédé garantit néanmoins que tous les ordinateurs migrés démarreront avec les mêmes paramètres et applications, puisqu’il est basé sur une nouvelle installation.

Avant chaque migration, il est nécessaire d’identifier les composants à migrer :

  • Comptes d’utilisateurs : doit-on migrer tous les comptes locaux, ou bien ceux liés aux utilisateurs réguliers ?

  • Paramètres de logiciel et du système d’exploitation : apparence des fenêtres, polices, comptes de messagerie…

  • Fichiers et dossiers : quels fichiers et dossiers doivent être sauvegardés ? Sur quelle partition ? Documents, vidéos, images ?

1. Sauvegarder et restaurer Windows Sauvegarde et restauration

Pour procéder à la migration, Microsoft propose un outil livré avec Windows 7 nommé Sauvegarder et restaurer ...