Sommaire

Abonnement

Utiliser Azure nécessite obligatoirement un abonnement (ou subscription en anglais) qui regroupe tous les services cloud Microsoft, logiquement pour un client ou un projet précis. Un utilisateur peut posséder (ou accéder) plusieurs abonnements avec son seul compte Microsoft, et travailler sur l’un ou l’autre uniquement, afin d’éviter la propagation d’une erreur sur plusieurs clients.

Dans l’image ci-après, le compte philoucho06@hotmail.fr dispose de trois abonnements :

images/02Ri108.png

Plusieurs abonnements peuvent avoir un nom identique, mais leurs ID sont uniques.

À chaque abonnement est attribué un crédit en euros pour consommer des services Azure :

images/02Ri109.png

Une seule entreprise peut être détentrice de plusieurs abonnements, chacun représentant un client. Plusieurs sortes d’abonnements existent, dépendant de la situation et des besoins : abonnement gratuit, pour les start-ups, pour les entreprises, pour les abonnés MSDN, etc. Microsoft couvre un large panel d’utilisations du cloud public et privé.

Azure ne nécessite aucun coût de démarrage, ni frais d’annulation et la facturation s’effectue généralement à la minute, extrapolée à l’heure.

L’accès à un abonnement Azure s’effectue à l’aide d’une adresse électronique et d’un mot de passe. Plusieurs interfaces permettent de déployer et d’administrer ...