Les facteurs ou variables catégoriels

Un facteur est structurellement un vecteur qui prend en charge les variables ou données catégorielles. Une variable est catégorielle si elle n’admet pour valeur que des modalités bien déterminées.

À titre d’exemple, on peut citer :

  • Le genre est une variable catégorielle, car elle admet des valeurs bien déterminées à savoir Masculin et Féminin.

  • La variable classe sociale peut prendre Riche, Pauvre, etc.

1. Création d’un facteur

Un facteur ne gère que des échelles, des catégories, des classes et des états. Pour construire un facteur, on utilise la fonction factor() qui traite aussi bien des valeurs ou modalités qualitatives que quantitatives. La fonction factor() prend en argument trois principaux arguments dont notamment un vecteur x ( nécessaire).

Dans l’exemple ci-dessous, la variable jours contient les jours de naissance d’un groupe de dix élèves :

images/03EP164.png

Et deux autres arguments optionnels à savoir :

  • levels : prend en valeur un vecteur contenant les modalités possibles, par défaut, si levels n’est pas spécifié, R retient systématiquement une occurrence de chaque élément distinct contenu dans le vecteur x.

images/03EP165.png

La fonction attributes() est une fonction générique qui s’applique à tout objet et renvoie les attributs de ce dernier.

Comme on peut le noter une occurrence seulement...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RISTATR.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les tableaux multidimensionnels avec array()
Suivant
Les data frame