La diffusion des innovations

Innover pour une offre est incontournable. Deux visions peuvent l’expliquer, selon le point de vue observé sur la fonction du marketing. En considérant que le marketing réponde aux besoins du consommateur, l’innovation y est vue comme un moyen d’améliorer son niveau de satisfaction. Si, au contraire, le marketing est perçu comme la création de besoins, elle devient un instrument permettant de créer de la valeur et de l’avantage concurrentiel. Quoi qu’il en soit, l’innovation est une réponse systémique à un marché qui évolue lui-même en permanence, que ce soit sous l’influence de la demande ou des offres concurrentielles. Elle demeure même une question de pérennité sur un marché (Cooper, 2001) car l’offre qui ne bouge pas recule et est appelée à disparaître. Telle est la norme d’un système qui place l’innovation au cœur du business. Mais, le constat est que l’innovation n’est pas toujours adoptée par le marché, loin s’en faut, selon les catégories de produits, le taux d’échec des nouveautés peut atteindre 95 % (Le Nagard-Assayag, Manceau, 2011). Dans ces conditions de risques d’échec industriel, très coûteux pour l’offre, il apparaît important de mieux connaître les facteurs qui influencent le comportement du consommateur dans le sens...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPOC.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
L’adoption d’une innovation/technologie : une présentation des principaux modèles