Sommaire

Interconnexion de PBX hétérogènes

Dans beaucoup de cas, nous serons confrontés au besoin d’interconnecter des utilisateurs raccordés sur des autocoms IP de natures différentes. Le seul pré-requis est que ces derniers soient IP et comprennent le protocole SIP ou QSIG (protocole de signalisation basé sur le protocole du RNIS).

1. Interconnexion entre un Asterisk et un Call Manager CISCO

a. Schéma de principe

08RI03.PNG

b. Configuration du côté Asterisk

Le plan de numérotation du monde Asterisk est basé sur trois chiffres en 8XX. Afin de pouvoir passer des appels internes vers le monde Cisco, il va falloir définir un trunk SIP (en effet, le call Manager est capable de dialoguer en SIP) et indiquer un préfixe spécifique (le 5 par exemple) qui permettra à Asterisk de router les appels vers le site distant. Le plan de numérotation du monde Cisco est sur quatre chiffres en 6XXX.

  • extensions.conf

...
exten => _56XXX, 1, Dial(SIP/192.168.54.10:5062/${EXTEN:1})
...

Tous les appels commençant par le préfixe 5, suivi du chiffre 6 puis suivi de trois chiffres seront routés vers le serveur dont l’IP est 192.168.54.10 (ici, considérons qu’il s’agit du serveur Call Manager) sur le port SIP 5062 (et non pas le port standard de SIP 5060); cela va permettre de ne pas entrer en conflit avec le fonctionnement interne du Call Manager dans son propre monde.

Enfin, nous ne passons que le paramètre ${EXTEN} privé du premier ...