Mutualisation de programmes

1. require

Nous avons jusqu’ici créé des programmes indépendants à chaque fois sous la forme d’un fichier. Dans la pratique, une application est constituée d’un ensemble de fichiers, chaque fichier gérant telle ou telle partie de l’application. Certains fichiers sont également là en tant que framework (bibliothèque de travail) pour accélérer certains développements communs.

L’instruction require va indiquer à l’interpréteur Ruby que vous avez besoin d’un autre fichier. Cette instruction peut être répétée autant de fois que nécessaire. Il est préférable de mettre ces instructions en tête de vos fichiers.

Cette instruction a besoin d’un path relatif ou absolu vers un autre fichier Ruby et il n’est pas utile de mettre l’extension du fichier (attendue comme étant rb).

Exemple :

# Fichier test1.rb

require "test2"

def bonjour()
  puts "bonjour"
end

bonjour
aurevoir

# Fichier test2.rb

def aurevoir() 
  puts "au revoir"
end 

Notre exemple fonctionne correctement car nos deux fichiers sont situés dans un même répertoire. Si maintenant nous mettons le fichier test2.rb dans un sous-répertoire lib, nous avons pour notre fichier test1.rb :

require "lib/test2"

def bonjour()
  puts "bonjour"
end

bonjour
aurevoir 
Ruby étant un langage multiplates-formes, il accepte également...
Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_Ruby.PNG
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les instructions de contrôles
Suivant
Exercices