Configuration du système d’exploitation après son installation Configuration du système d’exploitation

Depuis Windows Server 2008, le nombre de paramètres à configurer pendant l’installation a été réduit. Il n’est désormais plus possible de configurer la configuration réseau, le nom du poste ou la jonction au domaine pendant l’installation. La configuration de ces paramètres peut être automatisée en utilisant un fichier de réponse. Le seul paramètre à saisir est le mot de passe du compte administrateur local du serveur.

Ces opérations sont donc à effectuer après l’installation. Pour cela, il faut utiliser le nœud Serveur local de la console Gestionnaire de serveur.

1. Configuration de la carte réseau

Toute machine connectée à un réseau nécessite d’avoir une configuration IP. Cette dernière contient au minimum une adresse IP, un masque de sous-réseau, l’adresse IP de la passerelle par défaut et du serveur DNS. L’adresse IP attribuée à la machine lui permet d’être identifiée et de pouvoir communiquer avec ses pairs.

Un serveur DHCP peut être mis en place afin d’allouer de façon automatique des baux. Ces derniers possèdent une durée de vie limitée dans le temps et contiennent toute la configuration IP (adresse IP, masque de sous-réseau…) nécessaire...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_CE12R2WINIC.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Installation de Windows Server 2012 R2
Suivant
Introduction à PowerShell