Introduction Programmation fonctionnelle

La programmation fonctionnelle résulte principalement de la crise du logiciel des années 1980. On cherche alors à améliorer les programmes pour les rendre plus simples et plus compacts. Il faut aussi réduire les délais et les coûts de conception et accroître la fiabilité. Les objectifs principaux sont d’avoir des programmes plus clairs et disposant d’un plus haut niveau d’abstraction, de faire de la vérification formelle, c’est-à-dire de raisonner rigoureusement, à l’aide de la logique mathématique, sur des programmes informatiques, de privilégier la réutilisabilité du code, des prototypages rapides et d’être capable de résoudre des problèmes complexes. La synthèse de ces travaux théoriques débouche sur la conceptualisation de la programmation fonctionnelle, qui se limite dans un premier temps au milieu universitaire, puis se propage doucement pour redevenir d’actualité récemment dans les langages compatibles avec les aspects fonctionnels tels que Groovy (et Scala) avec les lambdas, Haskell, puis Java 8 et Kotlin.

La programmation fonctionnelle est un paradigme de programmation de type déclaratif qui considère le calcul en tant qu’évaluation de fonctions mathématiques. Elle est adaptée à la recherche opérationnelle, qui consiste à chercher une solution optimale...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPREAJASP.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Apache Kafka
Suivant
Streams