Stockage Stockage

Au chapitre Déploiement avec Kubernetes, nous avons évoqué l’existence de plusieurs projets permettant la mise en place d’une infrastructure de stockage qui repose sur une infrastructure Kubernetes.

MinIO offre un ersatz de S3 dans un cluster Kubernetes.

Des projets comme OpenEBS ou GlusterFS déploient des pods avec des droits élevés pour monter les disques ou accéder au LVM sous-jacent afin d’utiliser ces nodes Kubernetes comme éléments du cluster de données. Il est alors possible d’ajouter des nodes pour répondre à la croissance des besoins de des applications.

Rook est également un projet d’infrastructure de stockage cloud-native ayant pour but de fournir les opérateurs Kubernetes permettant la mise en place de serveur Ceph, Cassandra ou NFS dans un cluster.

Bien que les opérateurs s’améliorent en permanence et fournissent des mécanismes de réparation, d’ajustement et de mise à jour de plus en plus automatisés, ces types d’outils restent extrêmement gourmands en ressources CPU, RAM, réseau et bien entendu en ressources liées aux accès en lecture et en écriture sur les disques hébergeant la solution.

Il est donc très important de bien cadrer les besoins et les objectifs avant de vouloir mettre un CephFS (Ceph File System) sur un cluster Kubernetes instancié sur une platefrome OpenStack hébergée dans...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPHADIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Surveillance
Suivant
PaaS