Introduction

La vocation première du démarrage est d’obtenir l’autorisation de lancer le projet. Cette autorisation est donnée par une personne ou une entité extérieure au projet (sponsor, commanditaire, comité de direction, etc.).

Pour obtenir cette autorisation, il est nécessaire de fournir des informations permettant la prise de décision. L’ensemble de ces informations sont formalisées dans un document que nous appellerons ici le Business Case.

Sur la base de ce Business Case, le sponsor pourra décider ou non de lancer le projet. Dans l’affirmative, le chef de projet devra enclencher plusieurs actions nécessaires à l’initialisation du projet.

Au final, le démarrage repose sur les principales activités suivantes :

  • Définir le Business Case.

  • Recueillir les attentes des différentes parties prenantes du projet.

  • Constituer l’équipe projet.

  • Mettre en place un espace de travail collaboratif.

Nous allons voir dans ce chapitre en quoi consistent plus précisément ces différentes activités. 

couv_SOB365OFFGCP.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Quel(s) outil(s) Office 365 pour gérer collaborativement un projet ?
Suivant
Définir le Business Case