Sommaire

Théorie des contraintes - TdC

La théorie des contraintes (TdC ou ToC en anglais) vient de l’étude des goulots d’étranglement dans les flux de production dans les années 70 et a été popularisée par E. Goldratt dans un livre écrit sous la forme d’un roman intitulé « The Goal » (« Le But ») [Goldratt 1984], puis développée comme suit [Goldratt 1990] :

  • 1. Identifier les contraintes du système

  • 2. Décider comment exploiter les contraintes de ce système

  • 3. Subordonner tout ce qui ne tient pas de la décision prise ci-dessus

  • 4. Rehausser les contraintes du système

  • 5. Si une contrainte de l’étape précédente a été rompue, revenir à la première étape, mais ne pas permettre l’inertie de provoquer une contrainte dans le système ; ainsi, l’amélioration d’une contrainte ne doit pas nuire au système

images/I-icone.png

Point de vue de Kent Beck sur la TdC

Kent Beck (le créateur du framework Extreme Programming, du Pair Programming, du TDD, cosignataire du manifeste agile) reproche à ce modèle d’enfermer les gens impliqués dans l’activité de développement dans des boîtes d’un processus, ce qu’ils ne sont pas.

Extreme Programming

Il reconnaît cependant l’éveil que cette approche suscite sur la recherche des goulots d’étranglement ...