Les phénomènes de warping et curling warping curling

Les phénomènes de warping et de curling sont tous deux liés à la rétraction du plastique sur lui-même lors du refroidissement de ce dernier.

Warping : en français « gauchissement », le warping correspond à la rétraction du thermoplastique à la surface d’impression. Il en résulte un décollement de l’objet imprimé, d’abord sur le pourtour de l’objet et qui peut aboutir à un décollement total de la pièce.

images/Ch7_S3_IMG1.png

Warping prononcé sur une pièce imprimée en alliage PC-ABS

Curling : synonyme de warping qui met l’accent sur le matériau qui s’enroule sur lui-même. En impression 3D, le curling se trouve sur les coins supérieurs d’une impression 3D.

images/Ch7_S3_IMG2.png

Curling sur de petites surfaces d’impression

Pour éviter le phénomène de warping ou de curling, il est nécessaire :

  • d’avoir une bonne adhérence des pièces au plateau,

  • d’avoir une première couche de bonne qualité.

Pour limiter le risque de warping ou de curling, il est possible :

  • d’améliorer l’adhérence à son plateau,

  • d’ajouter une bordure à ses pièces pour augmenter la surface de contact,

  • d’augmenter la température du plateau chauffant,

  • de diminuer la ventilation pour les premières couches de l’impression...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_LF3DIMP.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
La planéité du lit d'impression
Suivant
Les capteurs, assistants de votre première couche