Sommaire

Variables et types de données simples Variable Types de données simples

Python n’est pas un langage fortement typé, contrairement à d’autres langages, comme C++ ou Java.

Cela signifie que lors d’une allocation d’une variable, vous n’êtes pas, comme en C++, obligé de préciser le type de variable.

Par exemple, en C++, l’allocation d’un entier est faite par l’instruction suivante :

int i = 0;

En Python, c’est l’interpréteur qui choisit le type de la variable au moment de la première affectation.

Par exemple :

i = 500

Les types de base du langage sont les entiers (int), les flottants (float) et les complexes (complex), pour ce qui est des types numériques. À ces derniers s’ajoutent les chaînes de caractères (str).

Pour rappel, un nombre entier n’a pas de valeur décimale. Un flottant, au contraire, est un chiffre possédant des décimales.

Le type complex sert à représenter les nombres complexes, utiles au scientifique pour le calcul numérique ; nous ne les utiliserons pas dans cet ouvrage.

1. Entiers Types de données simples:entiers

Sur une architecture de type 32 bits, une variable de type int peut coder des valeurs comprises entre -231 et 231-1, soit une valeur comprise entre -2 147 483 648 et 2 147 483 647.

En Python 3, tous les entiers sont de type int. En effet, la recommandation PEP 237 a supprimé le type long, qui codait des nombres d’une ...