Le modèle CMMI

Le modèle CMMI (Capability Maturity Model Integration) sert de référence pour évaluer le niveau de maturité des activités d’ingénierie informatique et en particulier les activités de développement des applicatifs. CMMI a été créé par le Software Engineering Institute du Carnegie Mellon University aux États-Unis dans les années 1980 pour appréhender et mesurer la qualité de la fourniture informatique au département de la défense américaine.

Ce modèle de référence a évolué dans les années 1990 pour adresser toutes les bonnes pratiques du génie logiciel. Dans les années 2000, CMMI s’ouvre à tous les secteurs de marché et englobe l’ensemble de la problématique de l’ingénierie informatique, comme la gestion des ressources humaines ou la prise en compte des composants de type matériel. Le modèle CMMI évolue en 2006 au travers de sa version 1.2 qui définit une échelle de mesure de la maturité en cinq niveaux, ainsi que les indicateurs nécessaires pour évaluer les activités pour atteindre ces niveaux.

Son idée directrice est que la qualité d’un produit est largement déterminée par la qualité du processus employé pour le concevoir et le maintenir.

Il est complémentaire aux bonnes pratiques ITIL et on voit...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPITIMAT.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
La démarche CobiT
Suivant
Le modèle PRINCE 2