Sommaire

Mesurer les temps de réponse

1. Mesure de la latence et de la gigue

a. Ping

Le protocole ICMP, par la génération de messages Echo Request et des réponses correspondantes Echo Reply, permet de vérifier, d’une part, la connectivité réseau entre deux machines sur un réseau WAN ou LAN (par la commande ping), et d’autre part, indirectement, de remonter des valeurs de latence sur l’ensemble du ou des réseaux traversés. La latence correspond à l’un des métriques réseau défini dans ce chapitre à la section Les métriques réseau. ICMP Latence

Le résultat d’une commande ping vers un destinataire joignable s’accompagne ainsi du temps écoulé entre l’envoi de la requête ICMP et la réponse correspondante, c’est-à-dire le temps de l’aller-retour sur le réseau ou RTT. On obtient la latence en divisant cette valeur par 2, en général elle reste symétrique bien que le trajet aller emprunté par un paquet IP peut différer du trajet retour. RTT

La latence est fonction du support utilisé ainsi que de sa longueur. Les latences les plus faibles sont atteintes sur des supports fibrés, les latences les plus élevées se retrouvent souvent sur des connexions sans-fils type satellite ou 4G.

Voici un tableau représentant les valeurs de RTT « habituelles » sur une connexion WAN lors d’un test ...