Vue d’ensemble

Parmi les principaux types d’objets d’un schéma, seuls les tables et les index occupent de l’espace de stockage en dehors de leur définition dans le dictionnaire.

Cet espace de stockage doit être planifié correctement pour éviter les erreurs liées au manque d’espace ou les problèmes de performance.

Les tables et les index sont des segments ; le stockage est donc organisé en extensions, piloté par la clause STORAGE et par les caractéristiques du tablespace. Par ailleurs, l’organisation du stockage dans les blocs a de l’importance.

Il existe d’autres types d’objets qui occupent de l’espace de stockage, mais ces derniers sortent du périmètre de cet ouvrage :

  • Vues matérialisées : structure analogue à une table et dont le contenu est périodiquement mis à jour à partir d’une requête SELECT.

  • IOT (Index Organised Table - table organisée en index) : table dont le stockage est organisé dans l’index de la clé primaire de la table.

  • Clusters : structures qui permettent de stocker physiquement ensemble des tables fréquemment interrogées par jointure.

  • Tables et index partitionnées : l’option partitionnement permet de découper le stockage physique des tables et des index en morceaux plus petits appelés partitions.

De même, il existe plusieurs types d’index :...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI19CORAA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Utiliser SQL Developer
Suivant
Gestion des tables