SWITCH

La fonction SWITCH permet de tester une variable et de retourner différents résultats selon les valeurs que la variable peut prendre. Elle existe déjà dans Power Pivot sous la même dénomination et dans Excel 2016, sous le nom SI.MULTIPLE. En programmation, l’instruction SWITCH est présente également sous ce même nom dans la plupart des langages de programmation (JavaScript, php, C#…), en VBA elle correspond à l’instruction Select Case.

Mais dans Power Query, cette fonction n’existe pas. Nous allons donc créer notre propre fonction SWITCH grâce à une fonction personnalisée.

Pour ce faire, nous utiliserons le fichier 20-SWITCH.csv qui contient le détail des locations d’équipements nautiques lors de la saison estivale de 2015. Le fichier est très simple dans sa structure, nous avons :

  • La date de location

  • Le code du bateau

  • Le temps de location

Le code du bateau se décompose de la façon suivante :

  • Les deux premiers chiffres identifient le type d’équipement.

  • Les deux derniers chiffres correspondent au numéro unique du bateau dans sa catégorie.

Le but de notre exemple est d’ajouter une colonne avec le nom de l’équipement nautique en fonction du tableau suivant :

Code

Équipement

01

Jet Ski

16

Pédalo

88

Kayak

05

Bouée tractée

09

Parachute ascensionnel    

Nous allons donc créer une fonction qui va :

  • Créer une liste...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_SOBMPQ.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
RECHERCHEV
Suivant
SOMME.SI.ENS, NB.SI.ENS