Sommaire

Travaux pratiques

1. Le problème

Nous proposons ici de coder deux méthodes de cryptage qui sont :

  • le cryptage de Vigenère

  • le cryptage par décalage

Avant toute chose, définissons comment fonctionne chaque méthode (source Wikipédia) :

  • Le cryptage de Vigenère : « Ce chiffrement introduit la notion de clé. Une clé se présente généralement sous la forme d’un mot ou d’une phrase. Pour pouvoir chiffrer notre texte, à chaque caractère nous utilisons une lettre de la clé pour effectuer la substitution. Évidemment, plus la clé sera longue et variée et mieux le texte sera chiffré. Il faut savoir qu’il y a eu une période où des passages entiers d’œuvres littéraires étaient utilisés pour chiffrer les plus grands secrets. Les deux correspondants n’avaient plus qu’à avoir en leurs mains un exemplaire du même livre pour s’assurer de la bonne compréhension des messages. ».

    Nous nous limiterons à utiliser une clé de la même taille que le texte à coder afin de réduire la difficulté, mais en conservant le principe.

  • Le cryptage par décalage : « En cryptographie, le chiffrement par décalage, aussi connu comme le chiffre de César ou le code de César [...], est une méthode de chiffrement très simple utilisée par Jules ...