Créer et modifier les utilisateurs

1. Mode d’identification de l’utilisateur

Un utilisateur peut être identifié par Oracle ou par le système d’exploitation. Les deux modes d’identification sont utilisables simultanément dans la même base de données. Depuis la version 18c, il est aussi possible de créer des utilisateurs sans identification, qui ne peuvent donc pas se connecter (comptes dits "schéma seul").

a. Identification par Oracle

L’utilisateur se connecte à la base en saisissant un nom et un mot de passe. Oracle vérifie le nom et le mot de passe de l’utilisateur.

SQL> CONNECT oheu/rx239$ 
Connecté. 

Les fonctionnalités de gestion des mots de passe proposées par Oracle sont utilisables. Utilisateur:identification par Oracle

b. Identification par le système d’exploitation Utilisateur:identification par le système d’exploitation

L’utilisateur se connecte à la base sans saisir de nom ni de mot de passe.

SQL> CONNECT / 
Connecté. 

Oracle ne vérifie pas le mot de passe mais contrôle simplement que le nom de l’utilisateur, au niveau du système d’exploitation, correspond à un nom d’utilisateur dans la base de données. L’identification initiale a été réalisée par le système d’exploitation.

Les fonctionnalités de gestion des mots de passe proposées par Oracle...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI19CORAA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Principes
Suivant
Utiliser les profils