Sommaire

Une histoire abrégée des erreurs logicielles

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important de retracer rapidement une liste abrégée des problèmes des logiciels embarqués les plus marquants. Cela permet de situer plus facilement le rôle et la nécessité de la qualité logicielle dans les équipes de développement. Cette liste chronologique n’est pas exhaustive et n’est pas non plus représentative du nombre de problèmes par décennies. Si de nombreux domaines de l’activité humaine sont représentés (informatique, militaire, aéronautique, spatial, automobile, médical, finance, électronique), la liste n’a pas non plus vocation à les couvrir tous.

  • 1947 : à l’université de Harvard au laboratoire informatique, des opérateurs de l’ordinateur Mark II ont constaté une erreur qui en fait était due à un papillon de nuit coincé dans un relais. Ce bug (insecte en français) a été supprimé et consigné dans le carnet de bord. Ce fut le premier usage connu du mot bug dans le domaine informatique. Bien que non relative à du logiciel embarqué, cette histoire est un classique de l’informatique qu’il fallait mentionner.

  • 1962 : la fusée Mariner 1 de la NASA a été détruite par sécurité 294 secondes après son décollage à cause d’une ...