Sommaire

Outils pratiques

Cette partie rassemble différents utilitaires indispensables au quotidien.

1. Des informations sur les sockets

Netstat permet de connaître les services et ports ouverts sur votre machine, ainsi que les différents états des connexions (Linux, OS X et Windows). Lancez :

netstat -a[n]

-a

Affiche toutes les connexions et tous les ports d’écoute.

-n

Affiche des adresses et numéros de ports en format numérique.

images/C6-Figure_07.png

Visualisation des sockets avec netstat sous Windows

Les états possibles sont :

  • ESTABLISHED : connexion établie

  • SYN_SENT & SYN_RECV : connexion en cours d’établissement

  • CLOSE : socket fermé

  • CLOSE_WAIT : socket en attente de fermeture

  • LISTENING : un service est ouvert sur ce port

L’analyse des résultats permet de voir que :

  • Deux connexions ont été établies vers des serveurs de Google (74.125.136.91 et 74.125.205.100) sur les ports 443 (https).

  • Une connexion a été établie vers un serveur ENI (185.42.28.201) sur le port 80 (http).

lsof permet de lister tous les fichiers ouverts. Tous les éléments du système étant considérés comme des fichiers sous Linux, les sockets ne font pas exception à la règle. Lancez :

lsof -ni tcp

-n

Empêche la conversion de numéros réseau (adresses décimales) en noms d’hôte pour les fichiers réseau.

-i

Sélectionne le listing des fichiers dont l’adresse Internet ...