Sommaire

Le choix de l’infrastructure réseau

La mise en place de toute architecture réseau passe par l’analyse des réseaux existants. Il est souvent difficile de modifier l’ensemble en une seule fois. La migration se fait donc souvent en implémentant un nouvel adressage réseau et une cohabitation avec les réseaux existants. La modification de l’adressage IP est souvent vue comme coûteuse, n’apportant que peu d’avantages supplémentaires.

C’est souvent lors du déplacement ou de la création d’un site qu’il est facile voire nécessaire de repenser l’adressage IP et de planifier un nouveau système.

Le changement d’un domaine DNS est encore plus compliqué, surtout lorsque ce domaine DNS sert de support à un domaine Active Directory. Dans ce cas, une migration représente une étude particulière qui sort du cadre de cette présentation.

1. Le choix de l’architecture réseau

Deux points précis sont à étudier à ce niveau :

  • Le choix de la zone DNS.

  • Le choix de la classe réseau.

a. La zone DNS

Deux aspects sont importants lors du choix de la zone DNS.

Le nom choisi pour la zone DNS doit correspondre à l’intégralité de l’entité (entreprise, groupe, etc.) que l’on souhaite gérer. Ce nom doit pouvoir être accepté par toutes les entités dépendantes qui vont se retrouver dans cette zone. ...