Sommaire

Serveur mandataire

Vous disposez de plusieurs sites virtuels en interne et bien sûr d’un accès vers Internet pour les utilisateurs. Très vite maintenant se pose la question de l’optimisation de cette relation avec l’extérieur. C’est là qu’intervient la notion de serveur proxy ou serveur mandataire chargé comme un chef de gare de réguler tout le trafic des requêtes réseaux sur le Web.

1. Principes du service

Le terme proxy se traduit littéralement par le mot procuration mais on lui préfère celui de mandat. Un serveur proxy se définit donc comme un serveur mandataire réalisant à votre place des requêtes réseaux protocolaires comme par exemple HTTP ou encore FTP. On dégage trois grandes fonctionnalités de ce type de serveurs :

  • Le partage de connexion Internet.

  • La mise en cache des éléments (images, pages HTML, sons...).

  • Le filtrage des données.

Si la première fonctionnalité peut être réalisée autrement, la deuxième accélère les réponses pour les navigateurs clients (on parlera généralement de proxy-cache) et la dernière offre la possibilité de sélectionner les sites autorisés et ceux qui ne le sont pas...

Dernière chose, un proxy agit selon deux modes différents, serveur ou transparent :

  • En mode serveur, une modification se fera dans les paramètres de connexion ...