Sommaire

Conclusion

Comme vous l’avez ressenti, le passage du modèle conceptuel au Modèle Logique des Données est purement mécanique, il suffit de respecter les quelques règles énoncées plus haut. Il n’y a plus de travail de conceptualisation ou de réflexion proprement dit. Lorsque nous réalisons un Modèle Logique des Données nous ne faisons que « détruire » un Modèle Conceptuel des Données pour recréer un autre modèle.