La matrice 2MSI structure la méthodologie de l’audit Audit

La réalisation de l’audit suppose d’identifier et de collationner les données nécessaires à caractériser le système d’information de l’organisation. Pour chacune des briques de la matrice 2MSI, il s’agit de conduire une démarche d’évaluation.

Ainsi, si l’on considère la brique infrastructures réseau et télécom, la première en haut à gauche de la matrice, il faudra lui appliquer les trois critères et neuf sous-critères définis précédemment, afin d’établir l’état du SI en ce domaine.

Analyse de la brique infrastructures réseau et télécom

images/DP03-A.png

Pour qualifier cet état, attribuons une note de 1 à 10 à chacun des trois sous-critères. Celle-ci dépendant de son niveau de satisfaction. La moyenne des sous-critères permet une cotation du critère, lequel est réputé servi s’il obtient une note au moins égale à 8.

Cotation de la brique infrastructures réseau et télécom Cotation

images/DP03-B.png

Chaque brique (ici, la brique Infrastructures réseau et télécom) est alors évaluée selon le nombre de critères servis et revêt une couleur :

  • Brique gris clair : trois critères servis. Des améliorations sont peut-être nécessaires, mais la politique...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DP2PILSI.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Auditer, c’est décrire et qualifier
Suivant
La matrice 2MSI organise les informations nécessaires à la réalisation de l’audit