Le protocole ARP ARP

Les informations capitales au bon fonctionnement des réseaux Ethernet modernes sont les adresses MAC qui donnent les indications nécessaires pour le transit des informations.

Bien entendu chaque machine connaît sa propre adresse MAC et elle est donc en mesure de l’inscrire dans le champ approprié de l’en-tête Ethernet. Mais comment une machine peut connaître l’adresse MAC de destination ? Cette adresse ne lui est pourtant pas directement accessible.

1. À quoi sert ARP ?

Dans un réseau IPv4, le protocole ARP (Address Resolution Protocol) joue un rôle majeur dans le fonctionnement des communications réseau car c’est lui qui permet à une machine de connaître l’adresse MAC d’une machine distante.

Dans le jargon, l’opération qui consiste à trouver cette adresse MAC s’appelle la résolution, on parle alors de résolution ARP.

L’objectif d’ARP est de résoudre l’adresse de niveau 3 (l’adresse IPv4) en une adresse de niveau 2 (l’adresse MAC). Une adresse IP est une adresse logique, par opposition à l’adresse MAC qui est une adresse physique.

En conséquence cette adresse IP peut être attribuée par l’administrateur du réseau ou l’utilisateur. Il est donc possible de fournir l’information de l’adresse IP de destination au système qui veut communiquer.

ARP trouve l’adresse MAC du système de destination...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_CE3M1CIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Le fonctionnement d'Ethernet
Suivant
La gamme Cisco Catalyst