La méthodologie de la démarche d’audit de maturité proposée par l’OGC OGC

1. Le niveau de maturité des processus ITIL Niveau de maturité Processus

L’OGC a défini dans les années 2000-2001 une méthodologie qui permet de mesurer la maturité des processus ITIL de gestion de services. On va se baser sur cette méthodologie.

Chaque processus est évalué individuellement sur une échelle de 1 à 5 avec des pas de 0,5 qui correspondent à des sous-niveaux, c’est-à-dire qu’un processus obtient une note de 1, ou 1,5, ou 2, ou 2,5, etc. jusqu’à 5, en fonction de son niveau de maturité.

Les niveaux de maturité des processus sont identifiés comme suit par l’OGC :

  • Niveaux de 0 à 1 : l’initialisation. Les activités sont effectuées sans être forcement décrites ou documentées, mais elles ne sont pas structurées en processus. Il n’y a pas de rôle, ni de responsabilité identifiés.

  • Niveaux de 1 à 2 : la conscience. Le processus est défini (activités, rôles et responsabilités au minimum), documenté, et déployé dans l’entité informatique.

  • Niveaux de 2 à 3 : le contrôle. Les activités du processus sont contrôlées. La mesure de l’atteinte des objectifs du processus est en place.

  • Niveaux de 3 à 4 :...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPITIMAT.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
Les avantages de la méthodologie de la démarche d'audit de maturité