Laisser l’équipe se reposer

Il n’est pas rare de voir les équipes mettant en œuvre pour la première fois Scrum enchaîner les revues, rétrospectives et planifications de Sprint sur la même journée. Attention à cela !

En effet, vivre un Sprint, c’est un parcours intense et fatiguant. Imaginez une planification d’un Sprint de 4 heures un vendredi après-midi après revue et rétrospective le matin : cela n’a aucun sens car n’oublions pas que le Product Owner doit éventuellement revoir le contenu du Product Backlog. 

Une option peut être de faire les revues et rétrospectives de Sprint le vendredi matin, puis le vendredi après-midi est consacré à l’étude de nouvelles API, de tests techniques... qui pourront être mis en place dans le Sprint suivant.

Les développeurs peuvent ainsi se pencher sur des sujets nouveaux, ce qui leur permet de respirer un peu et de se tenir à jour techniquement.

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DP3SCRU.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
La rétrospective de Sprint
Suivant
Et si on recommençait ?