Gestion des mises en production

1. Objectif de la pratique

Tout d’abord, cette pratique s’appuie sur un processus de la V3 d’ITIL intitulé gestion des déploiements et des mises en production. ITIL 4 a réduit son titre pour ne retenir que Gestion des mises en production : terme plus générique qui englobe les tâches de mise en service. Cette pratique va s’appuyer sur une pratique technologique intitulée Gestion des déploiements.

L’objectif principal de la gestion des mises en production est de mettre en service ce que l’on appelle, dans la traduction ITIL V3 du terme anglais Release, une unité de mise en production.

2. Terminologie de la pratique

a. Une unité de production

Une unité de production (release en anglais) est un ensemble d’éléments de configuration (CI) cohérent qui est livré pour être mis en production. Cet ensemble est conforme aux exigences décrites dans le document de politique de mise en production. Une unité de production peut contenir du matériel, du logiciel, de la documentation ou un mix de tous les types d’éléments de configuration.

Par exemple, une organisation peut décider que l’unité de mise en production pour une application métier critique est l’application complète, de manière à garantir l’intégralité de l’application. D’autre part, elle peut décider que l’unité...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPV4ITI.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Supervision et gestion des événements
Suivant
Gestion du catalogue de services