Les principes directeurs

Dans toutes les entreprises, il existe une culture d’entreprise plus ou moins présente, plus ou moins documentée. Un livret d’accueil, des documents décrivant la méthodologie et les règles en termes de qualité, le schéma directeur même aussi parfois, apportent aux employés cette culture d’entreprise. Dans le monde public également, des règles de déontologie du service public nous donnent ce cadre de travail.

Pour les entités informatiques, il existe souvent des documents qui donnent des règles, des cadres aux informaticiens : la méthodologie pour la gestion des projets, les contraintes d’architecture, le référencement pour la fourniture de matériels informatiques ou de progiciels, la politique des mises en production, la gestion des prestataires et des fournisseurs…

Les bonnes pratiques ITIL 4 définissent donc des principes directeurs qui sont des recommandations permettant de guider les décisions et les choix de l’entreprise, et par conséquent de l’entité informatique dépendante, en toutes circonstances. Ces principes sont bien entendu assez génériques, mais il est important de les mettre en avant, car il s’agit avant tout de bon sens. Il est toujours important de rappeler le bon sens, car trop souvent dans les entreprises, il est perdu au profit de l’intérêt à court terme. Comme mentionné dans...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPV4ITI.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Le système global SVS de la démarche ITIL 4
Suivant
La valeur