Sommaire

Introduction

Le présent chapitre fait suite aux deux précédents qui se sont successivement consacrés au profilage du client et du serveur, en prolongeant l’analyse de la performance de l’application PROFI, mais en ne se plaçant plus dans une approche outillée par un profileur.

Dans un premier temps, nous allons simplement poursuivre l’analyse de la solution PROFI pour essayer de trouver des pistes supplémentaires d’amélioration. Il s’agit de remonter des problèmes de performance qui ne sont traditionnellement pas visibles avec un outillage automatisé, par exemple les problèmes liés à l’affichage ou bien au chargement de l’application, mais aussi de proposer des pistes innovantes pour améliorer le ressenti de l’utilisateur.

Ensuite, après avoir mis de côté cette partie pour le cœur du livre, nous aborderons tout de même brièvement les notions de tuning, pour donner quelques pistes au développeur qui serait arrivé au bout des optimisations simples et aurait toujours besoin de quelques pourcentages de performance en plus.

Après cela, nous aborderons la dernière étape itérative, qui a lieu si le tuning n’a pas non plus suffi à atteindre les performances nécessaires. Pour cela, nous parlerons de la possibilité de mettre à l’échelle le matériel et les applications, puis d’architectures résolument ...