Exposition de services Exposition Service

1. Pourquoi utiliser un service ?

Dans ce qui a précédé, l’application MailHog a été accédée grâce au nom de son pod. Si le pod devait disparaître, le gestionnaire de déploiement procédera automatiquement à la création d’un nouveau pod. Malheureusement, le nom aura changé.

Afin de simplifier l’accès à un service hébergé dans un pod, il est nécessaire de passer par un nom de service. Le service remplira plusieurs rôles :

  • création d’une entrée DNS stable dans Kubernetes,

  • mise à jour de l’entrée DNS du service en cas de changement de pod,

  • répartition de la charge dans le cas où le déploiement procéderait à la création de plusieurs pods.

2. Exposition d’un déploiement via un service

La création d’un service se fait avec la commande kubectl suivie de :

  • l’instruction expose suivie du déploiement à exposer (sous la forme deployment/NOM_DEPLOIEMENT

  • la liste des ports à exposer avec l’option --port (1025 et 8025 dans le cas de MailHog).

Ci-dessous la commande à lancer en fonction de ces instructions :

kubectl expose deployment/mailhog --port 1025,8025 kubectl expose 

Et ci-dessous le résultat de cette commande :

service/mailhog exposed 

3. Vérification du service mailhog

Le service est maintenant...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPKUB.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Gestion par kubectl d’une application
Suivant
Automatisation de déploiement par fichier YAML