Sommaire

Quotas Quotas

Le principe des quotas est d’instaurer, pour certains utilisateurs ou certains groupes, des limitations de consommation dans quelques filesystems. L’administrateur peut agir soit sur le nombre de blocs disque, soit sur le nombre de fichiers (inodes), soit sur les deux aspects simultanément.

Deux limites sont prévues :

soft limit soft limit

Il s’agit d’une valeur qu’il est autorisé de dépasser mais uniquement pendant un délai de grâce (souvent sept jours), au terme duquel toute consommation supplémentaire devient impossible.

hard limit hard limit

Il s’agit d’une limite infranchissable.

Les conséquences concrètes, pour l’utilisateur qui atteint sa limite de quotas, sont liées aux commandes ou logiciels utilisés pour lesquels le disque apparaît comme plein. Cela peut se traduire évidemment par une perte de données due à l’impossibilité de sauvegarder un fichier. Il est donc important de bien communiquer avec les utilisateurs, dans le cas d’activation de ce service.

Comme d’habitude, la mise en œuvre varie, dans les détails, selon les versions, mais elle consiste toujours à enchaîner les étapes suivantes :

Modification du fichier des filesystems

L’utilisation des quotas doit être demandée dans ce fichier pour chacun des filesystems concernés :

Solaris

option rq ou rw,quota dans /etc/vfstab

HP-UX

option quota dans /etc/fstab

Linux ...