En finir avec les idées reçues Conduite de changement:idées reçues

Comme nous l’avons vu en début de chapitre, l’usage des méthodes Agiles est maintenant très développé. Cependant, des idées reçues persistent en ce qui concerne les méthodes Agiles et notamment Scrum, ce qui peut être un frein notable au changement.

Il faut donc s’assurer que les interlocuteurs que vous avez en face de vous ne soient pas hermétiques à la méthode par leur méconnaissance du sujet et par les idées reçues qu’ils peuvent en avoir. Si c’est le cas, nous allons vous fournir ci-dessous les arguments nécessaires pour les convaincre.

1. Scrum n’est pas une approche structurée

Le premier reproche sur le framework Scrum est qu’il n’en est pas un : « Il suffit d’écrire des post-it, de les placer au mur et on voit ce qui se passe après deux semaines de travail où les personnes ne sont même pas managées. À l’issue de ces deux semaines, si tout n’est pas développé, ce n’est pas grave et on repart pour deux semaines supplémentaires… »

Il faut tout de même rappeler que ce n’est plus une méthode « jeune » et, comme indiqué dans les études récentes, qu’elle est maintenant appliquée (avec succès) par de nombreuses...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DP3SCRU.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Scrum et l’organisation en place
Suivant
Le soutien du management