Sommaire

Instanciation des composants par le conteneur

L’objectif de cette section est une analyse plus précise de la fonctionnalité d’inversion de contrôle pour la gestion des composants mise en oeuvre dans le conteneur léger Spring : quels sont les mécanismes utilisés, comment y accéder, dans quels contextes utiliser telle ou telle capacité de ces mécanismes...

Cette section est illustrée par le développement d’autres composants de notre application exemple. Ces développements sont l’objet d’un nouveau projet ExpertiseCore003 qui est initialisé par duplication de ExpertiseCore002 (si nécessaire, se reporter à la section décrivant la duplication de projet dans l’espace de travail Eclipse ; à noter ici qu’aucune nouvelle librairie n’est nécessaire dans ce projet par rapport à celles déjà référencées dans ExpertiseCore002).

1. Principes d’instanciation des composants

a. Instanciation des composants dans une application Java/J2EE

Dans une application Java, et, plus généralement, dans toute application bâtie sur des technologies orientées objet, le cycle de vie d’un objet démarre toujours lors de la création de celui-ci (lors de son instanciation) et se termine lors de sa destruction.

Plusieurs modèles d’instanciation des composants peuvent être utilisés : appel direct au constructeur, passage ...