Structure d’un sketch

Un programme Arduino valide doit au moins intégrer les fonctions setup et loop. Tous les autres éléments sont facultatifs, mais doivent être placés au bon endroit. setup loop

Voilà un exemple de programme Arduino :

#include <mabibliotheque.h>  //Déclaration des  Bibliothèquebibliothèques  const
const int CONSTANTE1 = 10; //Déclaration des constantes 
int variableglobale1 = 1;  //Déclaration des variables globales 
 
void setup() {  // S'exécute une seule fois 
  Serial.begin(9600); // Initialise le moniteur série 
  pinMode(9, OUTPUT); // Définition des entrées/sorties 
} 
 
void loop() {  // Boucle infinie 
int variablelocale1 = 2;  //Déclaration d'une variable locale 
Instruction1;  // Instructions 
fonction1();   // Appel de la fonction1 
} 
 
void fonction1() {  // Définition des fonctions 
  int variablelocale2 = 5;  //Déclaration d'une variable locale 
  Instruction2;     // Instructions de la fonction1 
  Instruction3; 
} 

1. Point-virgule Point-virgule

Chaque instruction doit être suivie d’un point-virgule (à part quelques exceptions). Si vous oubliez un point-virgule, cela entraîne une erreur de compilation. Le texte d’erreur peut être évident...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_LF2ARD.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
Fonctions